≡ Menu

Faut-il se faire opérer en cas de hernie discale ?

La hernie discale avec sciatique associée, c’est un coup d’épée dans le bas du dos et dans la jambe. J’en sais quelque chose croyez moi, étant touché à l’étage L4-L5 (vu très clairement sur l’IRM en Janvier 2013). Lorsque ça m’est arrivé, la douleur dans le bas du dos était tellement forte que j’en pleurais presque et que je n’ai pas réalisé tout de suite que j’avais une sciatique associé (trop de douleur à un endroit cache la douleur à un autre). J’ai presque pensé que c’était un lumbago sans conséquence qui allait passer en une semaine même si la douleur était intense.

Une hernie discale ne fait pas toujours souffrir cependant, du moment que la hernie ne touche pas le nerf sciatique en provoquant une inflammation. D’autres personnes souffrent comme moi et d’autres souffrent encore plus avec une perte de sensations dans la jambe, et même pire encore.

Mais pourtant à moins d’être presque paralysé, il n’est pas bon de se faire opérer selon moi. Car une hernie peut disparaitre même si le disque intervertébral reste abimé (selon la grande majorité des spécialistes). Donc laisser jouer le temps en combinant certains traitements peut permettre de s’en débarrasser même si c’est long (1 an environ).

Pour comprendre pourquoi je ne suis pas trop pro-opération, il faut savoir en quoi consiste l’opération. On vous ouvre le dos pour sectionner la hernie, voir retirer le disque en soudant les deux vertèbres environnantes (arthrodèse). L’idée c’est d’enlever ce qui appuie sur le nerf mais bon, ce n’est pas de la microchirurgie ou de la chirurgie réparatrice. Et même si la douleur va disparaitre (temporairement), vous allez avoir une structure dégradée et moins mobile.

Chirurgie du dos

De plus si vous allez voir un spécialiste chirurgien en lui indiquant que vous souffrez d’une sciatique du à une hernie discale, il aura tendance à vous proposer une opération car il a été formé pour ça et il gagne sa vie ainsi. Je sais c’est bête mais ne demander pas à un boucher de promouvoir un régime végétarien si vous voulez une image plus claire.

Il y a quelques années encore, les médecins conseillaient une d’intervention chirurgicale en cas de hernie discale plus ou moins invalidante, mais il semble que leurs avis aient changé, sans doute vu les retours d’expériences pas forcément très positifs concernant ce genre d’opération à réserver aux cas très graves.

Je peux vous faire un bilan pour ma part de ma hernie. En Décembre, douleurs insupportables, restriction très importante de mobilité, douleurs en bas du dos quand je toussais, marche difficile. Après 6 mois avec différents traitements non chirurgicaux, douleur et mobilité acceptables, marche à rythme modéré sans souci sont mon nouveau quotidien. Il y a eu une progression très positive même si ma situation personnelle (logement et stress) ne joue pas en ma faveur. J’ai donc bonne espoir qu’avec la mise en place d’un protocole personnel, je m’en sorte à coup sur dans quelque temps. Je m’explique, pour guérir il faut savoir quoi faire et faire. Depuis deux mois, j’ai donc combiné un ensemble de choses qui ont considérablement réduit la douleur, qui reste bien présente cependant en cas de position assise prolongé malheureusement. A noter que je fais régulièrement 30 minutes d’étirement pour le dos dans la matinée depuis 2 moins.

Je voudrais aussi évoqué un point important pour réussir à guérir : il faut absolument faire attention à son poids de corps. C’est logique, plus vous êtes gros et plus la pression sur les disques est importante, surtout pour ceux du bas L4-L5 et L5-S1 qui sont les plus touchés par ces problèmes. La réduction de mon poids de corps est donc un objectif important pour arriver à une guérison totale.

Avant de penser à l’opération, il faut engager toutes les actions possibles (étirement, perte de poids, exercices, chaleur, …) et laisser le temps faire son action réparatrice.

{ 6 commentaires… add one }
  • Nathalie 21 juin 2013, 7 07 20 06206

    Bonjour,

    J’ai mal au bas du dos avec une légère douleur également dans la fesse droite. Le médecin m’a indiqué que j’avais sans doute une hernie discale, mais comme je n’ai pas fais d’examens radiologiques je n’en sais pas plus.

    J’ai une ami qui a une sciatique importante avec une hernie discale vu sur le scanner. Elle souffre énormément et pense à l’opération. Son médecin n’est pas franchement pour ce qui l’a surprise car bien des connaissances autour d’elle lui recommandent l’opération. Mais elle a peur et c’est peut-être une bonne chose après votre article que je viens de lire. Il faut comme vous le dites lutter contre le surpoids, elle est bien trop grosse. Mais comment perdre du poids alors que l’on souffre du dos en permanence et que l’on ne peut pas faire de sport ?! Moi aussi je suis en surpoids et je comprends maintenant que ça doit jouer. C’est vrai qu’autour de moi, presque tous les gens qui souffrent du dos sont des femmes enveloppées donc il doit bien y avoir un lien de cause à effet.

    Merci pour vos conseils

    Nathalie

  • Jay Malaudos 4 août 2013, 15 03 53 08538

    @Nathalie :

    Il y a des chances pour que tu es une hernie discale en effet, Passes un IRM ou un scanner et au moins tu sauras ce qui pourra aider à ta guérison car si tu vas voir un kiné, il doit connaitre la cause du problème pour te donner les bons exercices.

    Avant de penser à l’opération qui doit être tenté en dernier recours, il faut bien entendu être à son poids de forme. Le surpoids est l’ennemi absolue du dos ! Donc avec une hernie la première chose à faire c’est de perdre du poids. C’est ce que j’ai fais (-6kg), je n’avais pas le choix et je sens bien la différence, et il m’en reste 3/4 à perdre … Les gens gros souffrent plus du dos que les gens minces, sauf certaines femmes mais qui souvent manquent de muscles du dos et d’abdominaux. Je suis très surpris d’ailleurs que les médecins n’insistent pas plus sur ce point lorsqu’un malade en surpoids se plaint du dos. Peut être parce que dans notre société, il ne faut pas dire certaines choses politiquement incorrect. Moi je le dis : quand on est gros on n’est pas beau et on va tomber malade d’une manière ou d’une autre ! Alors il faut faire des efforts, je sais c’est dur mais il faut se montrer courageux et déterminé. Nos modes de vies sédentaires et la nourriture à profusion rendent pourtant le challenge difficile.

    Courage : pour commencer examen radio, kiné, régime.

  • Nathalie 25 août 2013, 8 08 36 08368

    J’ai passé une radio et le médecin m’a dit que j’avais les deux derniers disques du dos pincés mais comme je n’ai pas passé de scanner on ne peut pas conclure à la hernie discale qui est pourtant presque certaine d’après lui.

    Le médecin m’a donné des anti-douleurs et des anti-inflammatoires pour aider car la douleur au bas du dos n’est pas facile à vivre. Pour l’instant l’amie dont je parlais dans le précédent commentaire n’a toujours pas fait d’opération car elle a peur et elle fait de gros effort pour perdre du poids (régime avec un nutritionniste).

  • Jay Malaudos 21 septembre 2013, 23 11 51 09519

    @Nathalie :

    L’opération d’une hernie discale est à réserver au cas très grave (paralysie, absence de sensation dans la jambe, …) car toute opération comporte des risques et celles du dos donne des résultats moyens. D’ailleurs en cas de hernie commune la plupart des médecins ne recommande plus l’opération.

    Passes un scanner/IRM, tu seras fixé une fois pour toute.

    Elle a raison d’attendre ton ami mais il faut qu’elle perde du poids, qu’elle fasse des étirements et qu’elle marche un peu à son rythme. Et qu’elle soit patiente car la guérison n’est pas rapide …

  • Helene 27 juillet 2014, 18 06 20 07207

    Salut,
    Site tres interessant, ainsi que ton post sur Doctissimo.
    J’ai moi aussi des problemes de disques et ai eu 2 episodes de ‘perte des jambes’ en moins d’1 an, le deuxieme 10 fois plus long que le premier, et beaucoup plus douloureux: j’ai failli appeler les urgences! J’attends d’avoir un IRM, mais c’est surement L4/L5 le coupable, et il y a aussi des problemes possibles avec L3/L4 et L5/S1, sans compter les ischio-jambiers et le piriforme raides de chez raides!
    J’ai reussi a avoir des séances de kine (1 toutes les 15 jours, au Royaume Uni ils sont radins…). Les medocs m’ont assomme et donne mal a l’estomac: j’ai pris celui avec les pires effets secondaires 5 jours seulement, les autres 10 jours (mais pas tous les jours). 1 mois après ma crise, le seul medoc que je prends encore est… l’Omeprazole, prescrit pour les maux d’estomac causes par l’anti-inflammatoire! La pharmacienne m’avait dit que j’en avais pour 3 mois au moins a prendre ces medocs, mais vu les effets secondaires, je prefere m’en tenir a etirements/piscine/froid/arnica, en croisant les doigts pour ne pas avoir une troisieme crise aigue.
    Pour la station assise, j’utilise des ballons suisses. Rester debout une partie de la journee au boulot (je bosse sur ordinateur) me collait des douleurs musculaires dans le cou et le haut du dos!!!
    Bien vu aussi qu’il faut rester sourd aux conseils et reflexions des collegues. Le premier prix d’idiotie revient a Tanya qui m’a sorti que ce n’etait pas possible que j’ai un disque hernie parce que je n’ai jamais ete enceinte!

  • Jay Malaudos 31 juillet 2014, 0 12 25 07257

    @Helene :

    Deux pertes de jambes c’est sérieux. Cela veut dire que le nerf a bien été compressé voir abimé par l’inflammation. Il faut absolument faire un IRM ou un scanner pour savoir à quoi s’en tenir, mais dans ton cas il est quasi certain qu’il s’agit d’une ou plusieurs hernies discales. Mais tu ne t’es pas fait opérer ce qui est déjà pas mal !

    Les anti-inflammatoires pris sur longues périodes détruisent l’estomac et il est donc pas ridicule de passer à des anti-inflammatoires naturels comme le curcuma et/ou l’harpagophytum pour un traitement long terme. Notes aussi qu’il faut bien boire.

    D’expérience je dirais que le kiné n’est nécessaire que pour le massage car avec le temps on peut faire les exercices ou les étirements tout seul.

    Quand on souffre du dos, c’est sur que les remarques des gens qui n’ont jamais souffert du dos ou si peu sont insupportables à entendre, ils ne connaissent rien mais t’assomment de leurs connaissances supposées, voir de commentaires désobligeants. Le mieux est encore d’en parler le moins possible finalement sauf avec ceux qui ont déjà eu le même type de problème.

    Petit conseil, essaye de marcher tranquillement entre 30 minutes et une heure par jour car le disque n’est alimenté en nutriments que par pompage donc il faut bouger absolument mais en douceur bien sur.

Leave a Comment