≡ Menu

La table d’inversion

La table à inversion est un dispositif (voir photo) qui permet de se pendre par les pieds pour avoir la tête sous le niveau du bassin à un angle pouvant aller jusqu’à 90%, 90% indiquant la tête en bas depuis la position allongée. La table d’inversion à pour but d’allonger la colonne et de décompresser les disques intervertébraux. Ce dispositif rencontre un certain succès aux états-unis et au Canada mais reste quasi inconnu en France.

Un ami a moi qui souffre du dos depuis longtemps suite à une sciatique qui a nécessité une arthrodèse l’utilise régulièrement et admet un soulagement de sa douleur. J’ai eu l’occasion de l’essayer et j’avoue qu’il y a un effet positif. Selon certains spécialistes américains, la table d’inversion peut permettre de soigner les hernies discales en particulier pour peu de respecter certaines règles et de ne pas avoir subi de lourds interventions du dos auparavant.

On comprend facilement le principe qui est basé sur la décompression vertébrale, c’est-à-dire étirer la colonne pour que la pression sur les disques diminuent. La pression diminuant, les vertèbres s’écartent pour laisser plus de place au disque ce qui peut leur permettre de se réhydrater et selon certains de faire rentrer progressivement une hernie discale.

Table d'inversion

Il faut comprendre qu’utiliser la table d’inversion tête en bas (90 degrés) est très pénible pour le corps car le sang arrive à la tête. J’avoue que je ne supporte pas bien cette position extrême qui de plus est trop violente pour les ligaments à mon avis. L’angle idéal pour l’inversion est sans doute de 30 degrés pour une durée oscillant entre 5 et 10 minutes deux fois par jour. Sur la plupart des tables on peut régler grossièrement ou non l’angle d’inclinaison.

Il y d’autres effets bénéfiques comme l’amélioration de la circulation du sang qui peut avoir tendance à stagner dans le bas des jambes, ce qui en ferait un outil intéressant contre les varices également. De même la table améliorerait la circulation lymphatique.

Bref c’est un outil intéressant dans la lutte contre le mal de dos qui efface les effets néfastes de la gravité.

A noter que l’utilisation de la table d’inversion est contre indiqué en cas de grossesse, problèmes circulatoires, hernie ventrale, prothèses du genou ou de la hanche, ostéoporose, glaucome, obésité, hypertension, dos opéré et très fragile.

Addendum :

J’ai continué à me documenter sur la planche à inversion et à utiliser le dispositif chez un ami. On ressent un soulagement mais je pense qu’il faut suivre certaines règles.  L’inversion totale n’est pas facile en tout cas pour moi car elle provoque un afflux de sang à la tête qui m'empêche de tenir la position plus de 15 secondes. J’avais indiqué dans l’article que 30 degrés semblait la bonne position. Je pense qu’on peut pousser l’inversion un peu plus loin avec l’habitude. Un spécialiste américain indique que pour bénéficier d’une décompression totale (annulation des effets de la gravité), il faut pousser à 60 degrés au moins et y rester 1 à 2 minutes par jour pour en ressentir les effets.

Je suis de plus en plus surpris lors de mes dernières recherches par la popularité de la planche à inversion aux états-unis où elle rencontre un succès et des résultats dans les problèmes de dos, plus particulièrement en cas de sciatique et de hernie discale. La décompression vertébrale semble quasi impossible sans la planche car même couché sur le dos un disque intervertébral subit une pression de 25 kg environ.

Reste le problème de l’encombrement car une table à inversion nécessite un peu d’espace malheureusement. On ne trouve pas non plus de table dans les salles de sport, ni chez les kinés dommage, et en plus elle n’est pas remboursée par la sécurité sociale !

{ 24 commentaires… add one }
  • Marie 4 mai 2013, 8 08 46 05465

    Bonjour,

    J’ai un ami qui possède une table à inversion et qui a trouvé ça plutôt positif. Il souffrait (et souffre toujours un peu ) de douleurs au bas du dos et au cou. Il l’utilise environ 10 minutes par jour en fin de journée après le boulot et ressent un soulagement réel. J’ai moi-même hésité à en acheter une car j’ai des douleurs dorsales. J’avais essayé chez lui mais je ne me suis pas senti très bien la tête en bas. Je ne sais pas si c’est une question d’habitude ou si certaines personnes supporte mal la position inversé, après tout nous ne sommes pas des chauve souris !

    Marie

  • Jay Malaudos 5 mai 2013, 7 07 23 05235

    @Marie :

    Je crois que la table à inversion est un bonne appareil si on l’utilise avec une faible inclinaison mais plus longtemps : à 20% pendant 10 minutes par exemple. Avec une faible inclinaison tu supportes sans problème. Tu as visiblement essayé en te pendant totalement ce qui est très difficile physiquement pour les articulations et à cause de l’afflux de sang dans la tête. Moi même je ne supporte pas l’inclinaison totale qui est d’ailleurs contre indiqué dans certaines pathologies. En suivant le protocole que je t’ai indiqué chez un ami qui en possède une, j’ai ressenti un certain soulagement. Je continue en tout cas de me documenter sur le sujet.

  • Christian 6 mai 2013, 18 06 28 05285

    Je confirme l’utilité de la planche à inversion inclinée à 30°, très profitable à la fois pour la vascularisation ainsi que pour la décompression vertébrale.
    J’utilise cette pratique à 30° depuis maintenant trois semaines, elle me donne d’excellents résultats

  • Jay Malaudos 7 mai 2013, 6 06 46 05465

    @Christian :

    En effet nous en avions déjà pas mal discuté, 30 degrés c’est la bonne inclinaison, pas trop stressante pour les structures (articulations en particulier) et qui permet une décompression correcte. En effet je ressens moi aussi un léger mieux. La planche d’inversion est un dispositif populaire aux USA et au Canada mais peu connu ici malheureusement. A bientôt pour une prochaine utilisation.

  • Fredbuch 17 octobre 2013, 10 10 34 103410

    Bonjour
    Auriez des marques de table fiable , et d un bon rapport qualité prix
    Merci

  • Jay Malaudos 18 octobre 2013, 9 09 47 104710

    @Fredbuch :

    Il y a peu de distributeur et les tables sont presque toute fiable car la structure mécanique est simple. Le point important c’est vraiment le calage des pieds qui doit être bon pour que l’on puisse se relâcher en position suspendu.

    Un bon matériel est le suivant disponible sur Amazon : Table d’inversion Kettler

  • mestriner 21 janvier 2014, 15 03 47 01471

    bonjour
    j’ai une planche dorsale de marque Kettler (c’est du bon matériel) que je n’utilisais pas car seule chez moi et avec peur de tout ce que je lisais ou entendais par ci par là. Mais il y a peu je me suis rappelée que j’avais acheté ça parce que j’avais connu en son temps un très vieil homme qui l’utilisait dans un camping en vacances. cet homme l’utilisait depuis 10 ans et je peux vous l’assurer quand il m’a dit qu’il avait plus de 80 ans je ne l’aurais jamais cru. Il était droit comme un i…
    donc je m’y mets depuis 3 semaines mais en prenant les précautions nécessaires à tout changement pour le corps soit la progression. j’ai donc commencé par 1 mn et une inclinaison légère. j’en suis à 10 mn toujours à la même inclinaison et je peux vous dire que maintenant je sens que cela me fait du bien (au début j’étais crispée). je m’endors quasi au bout des 10 mn. j’oublie de vous dire que comme en descente dans les profondeurs je respecte un temps au pallier horizontal en descente comme en montée. je vais commencer une inclinaison au-dessus en redescendant à 1 mn de temps. perso je ne fais pour l’instant qu’une fois par jour après m’être habillée le matin.
    voilà je pense qu’il faut respecter son temps de confort pour se rassurer et habituer son corps. il y a des pratiques yoguiques très anciennes utilisant les procédés d’inversion pour la bonne santé mais effectivement, si vous y allez direct à la verticale ça va vous faire tout drôle !!!!!le but est de prendre soin de soi pas d’y aller à la hussarde. donc bonne inversion; a bientôt
    chris

  • Jay Malaudos 28 janvier 2014, 18 06 25 01251

    @mestriner :

    Tu as bien fais de t’y remettre car c’est un bon moyen de décompression vertébrale. D’expérience il vaut mieux préférer une position inclinée entre 20 et 45 degrés que l’on tient quelques minutes qu’une position extrême la tête en bas qui va mettre une contrainte importante sur les articulations. Il vaut mieux également pratiquer la table à inversion le soir lorsque la colonne s’est un peu affaissé que l’on matin ou à priori les disques ont pu un peu se décompresser pendant la nuit

    • mestriner 30 janvier 2014, 11 11 30 01301

      oui merci du conseil, c’est vrai qu’il vaudrait mieux que je le fasse le soir ! et effectivement ne pas prendre une inclinaison extrême afin de ménager mes articulations.
      merci beaucoup !
      chris

      • Jay Malaudos 10 février 2014, 12 12 43 02432

        @mestrimer :

        Tiens nous au courant des résultats pour savoir si ta situation s’améliore, mais le soir je le répète c’est le meilleur moment pour la décompression vertébrale car les activités de la journée ont tassé la colonne (souvent on reste trop assis dans de mauvaises positions). L’alternative à la table à inversion est une barre pour se suspendre mais c’est un peu différent car on est obligé de contracter le haut du dos pour tenir la barre, donc on a pas le même ressenti et on reste forcement peu longtemps suspendu.

        • mestriner 13 février 2014, 18 06 37 02372

          bonjour
          et bien en fait le fait de prévoir le soir ne me convient pas dans ma façon de vivre la journée et du coup je ne le fais plus !!! le soir je me couche tard et c’est vrai que j’ai pas envie de le faire.
          par contre mon ostéo m’a fortement déconseillé la barre à suspension justement. on ne peut doser l’inclinaison et du coup cela impose un gros poids à nos articulations et c’est vrai que l’on reste crispée ce qui n’a rien à voir avec l’inversion.

  • Jay Malaudos 20 février 2014, 18 06 20 02202

    @Mestriner :

    Je reviens sur la barre à suspension. Tu n’es pas obligé de décoller tes pieds du sol et de porter tout ton poids ce qui est dur pour les articulations (des épaules en particulier). Il est intéressant de laisser ses pieds au sol et de doser la force appliquée, mais comme je l’ai dit impossible d’obtenir le même niveau de relâchement que sur une planche à inversion qui m’apparait un dispositif plus adapté sauf pour ceux qui ne se sentent pas forcement bien la tête vers le bas.

    • mestriner 20 février 2014, 21 09 09 02092

      oui faut que je m’y remette !!!

  • Jay Malaudos 21 février 2014, 9 09 39 02392

    @Mestriner :

    Hésites pas à faire un retour d’expérience en indiquant le protocole que tu as suivi pour la décompression vertébrale car on se nourrit de l’expérience des autres et c’est elle qui nous fait progresser. Essaies aussi de donner le plus de détails sur ta ou tes pathologies si tu le peux.

    • mestriner 21 février 2014, 14 02 10 02102

      oui d’accord.

  • Emilien 2 février 2015, 23 11 43 02432

    bonjour,

    Je viens d’acquérir une table d’inversion car j’ai des problèmes sur L4-L5 avec sciatique . Quels exercices conseillez-vous et pendant combien de temps ?
    Quelqu’un a t-il vu ses douleurs complètement disparaître après avoir utilisé une table d’inversion ? Si oui, en combien de semaines ou mois, années ?
    Je vous remercie.

    • Mestr 10 février 2015, 9 09 36 02362

      bonjour
      vous dites qu’on ne peut utiliser la planche dans le cas d’hypertention.
      j’en fait un peu en ce moment; Pensez-vous que ce soit mauvais pour moi.
      y a t-il des personnes dans mon cas et qui l’utilise ?

      merci

  • Jay Malaudos 14 février 2015, 13 01 16 02162

    @Emilien :

    Concernant la table d’inversion, il n’y a pas d’exercice mais un protocole qui consiste à choisir le bon niveau d’inclinaison de la table et la durée. Il me semble qu’entre 30 et 60 degrés d’inclinaison par rapport à l’horizontal est un bon choix. La durée dépend du degrés d’inclinaison et de sa sensibilité à l’inversion, mais pour 30 degrés on peut rester 5 à 10 minutes. Je déconseille la tête en bas par contre car c’est très traumatisant pour les articulations et le sang monte à la tête provoquant presque un étourdissement pour certaines personnes.

    Autour de moi je ne connais pas de personne ayant complètement guéri un problème de hernie tout simplement car je n’ai qu’un ami qui en possède une (et qui a subi une arthrodèse donc lourde pathologie) et l’utilise. L’ayant essayé de temps en temps, elle m’a apporté un soulagement. Toutefois il faudrait le faire tous les jours pendant quelques mois pour arriver à une guérison, sous réserve d’employer conjointement d’autres techniques. Cette technique est vraiment peu connu en France, on ne trouve pas de table chez les kinés et les particuliers n’en possèdent quasiment pas car ils ne connaissent pas pour la grande majorité et en plus une table à inversion occupe pas mal d’espace.

    @Mestr :

    Il n’est pas bon en effet d’utiliser la table en cas d’hypertension car le sang monte très vite à la tête si on choisit une forte inclinaison; cela pourrait entraîner l’éclatement de petits vaisseaux sanguins dans les yeux. Dans ce cas il faut garder une inclinaison faible, moins de 30%.

  • Collet 10 novembre 2015, 9 09 56 115611

    Vous expliquez que les principaux problèmes que pose la table d’inversion sont que le sang monte à la tête et qu’il est difficile de contrôler la tension sur les articulations et sur la colonne et c’est exact.
    Il existe un appareil qui permet d’étirer l’ensemble de la colonne sans inversion et qui est bien plus efficace et sans risque.
    En position assise l’appui se fait sur des coussins d’air au niveau du menton et de la nuque et permet non seulement de contrôler et réguler soi-même en permanence l’intensité de la traction mais permet en plus de faire l’exercice « tendu/relâché » alternatif qui facilite la production du liquide synovial.
    C’est ce liquide qui lubrifie et nourri le cartilage et l’articulation.Il est en plus antalgique, donc il diminue immédiatement la douleur.
    ( comme le » dérouillage  » le matin au lever).
    On trouve cet appareil qui s’appelle un « soulagedos » sur internet.
    C’est dans les prix d’une table d’inversion de qualité correcte.

    • mestr 21 novembre 2015, 18 06 58 115811

      bonjour
      j’ai cherché sur internet votre machine soulagedos et je n’ai rien trouvé. Avez vous plus de précisions à donner pour voir à quoi cela ressemble ?
      merci

      • Fredbuch 23 janvier 2016, 16 04 23 01231

        Idem , je n ai pas trouvé sur internet, un avis Mr Jay Malaudos ?

  • Jay Malaudos 4 février 2016, 10 10 46 02462

    @Collet :

    Oui il existe des solutions alternatives à la table à inversion qui a certaines contre-indications. Il suffit en effet d’être en position assise ou allongé et de réaliser une traction pour avoir les mêmes effets. Je ne connais pas l’appareil « soulage dos ». Par contre il existe un appareil vendu aux us qui permet d’étirer son dos pour réaliser l’équivalent, ceci pour répondre aux questions de @mestr et @Fredbuch : Appareil pour étirer la colonne en position assise (Nubax trio).

  • Jcd93 16 avril 2016, 16 04 06 04064

    Bonjour,
    Pour avoir essayé le « Nubax », je vous confirme qu’il est efficace. Mais je vous communique 2 informations importantes : cet appareil est efficace uniquement sur la partie basse de la colonne jusqu’entre les omoplates. Ceci est dû à sa conception qui prends appui sous les aisselles d’un côté et sur l’avant du bassin de l’autre. Le deuxième point est qu’il est inutilisable si vous avez été opéré de l’épaule pour une luxation (ce qui mon cas), car dans ce cas le bien-être ressenti au niveau des lombaires est totalement annulé par les douleurs de l’épaule. J’ai rendu à contre cœur le « Nubax » et acheté une table d’inversion.

  • Jay Malaudos 17 avril 2016, 12 12 17 04174

    jcd93 :

    Entièrement d’accord avec toi, le Nubax est un appareil utilisable de manière efficace pour le bas du dos uniquement car le haut du dos participe à la traction, donc l’étirement va s’arrêter vers le milieu des dorsales. En plus comme tu le soulignes, il est stressant pour les articulations des épaules qui doivent être en bonne santé. La planche à inversion est une bonne alternative sous certaines conditions que j’avais évoqué dans un autre article.

Leave a Comment

Next post:

Previous post: