≡ Menu

Les facteurs aggravants du lumbago

Les causes du lumbago peuvent être multiples mais il existe un certain nombre de facteurs aggravants qui peuvent le provoquer ou le faire empirer s’il est déjà présent. Il est important de lutter contre ces facteurs en prévention et après la crise :

  • Stress : le stress est un des facteurs les plus aggravants et pourtant ignorés. Voir les choses de manière positive peut aider mais face au décès d’un proche, d’un divorce, d’un mal-être au travail, d’un manque d’argent ou d’un accident, cela demande beaucoup de foi. A chacun sa méthode, il est possible de méditer, d’écouter de la musique ou pourquoi pas de tenter l’hypnose que je n’ai jamais essayé. Le stress induit des tensions musculaires permanentes en particulier dans le dos et ces tensions vont créer de vrais contractures qui s’installeront pour finalement abimer la colonne (une partie) qui a perdu de sa mobilité.

Mal au bas du dos

  • Surpoids : être au-delà de son poids idéal et je ne parle même pas d’obésité, c’est mettre de la pression supplémentaire sur la colonne vertébrale et sur les disques intervertébraux. Un jour ou l’autre, le surpoids se paie ! Notre vie sédentaire et la nourriture de plus en plus industrielle entraine bien souvent une prise de poids sournoise. On gagne 1kg par an et 20 ans après c’est 20kg en plus qui sont très difficile à perdre.
  • Musculature insuffisante : la colonne est dépendante des muscles du dos et des abdominaux. Donc il faut des muscles en bon état de chaque coté et bien équilibré. La plupart d’entre nous travaillons en position assise cou en avant et nous souffrons bien souvent du cou et du bas du dos car certains muscles sont mis en permanence à contribution tandis que d’autres s’atrophient. Il faut donc muscler son dos et ses abdominaux, mais que l’ensemble soit équilibré. Muscler son dos ne signifient pas avoir des muscles saillants car la musculature qui soutient le dos se trouve près de la colonne et ne se voit pas, c’est une musculature profonde.

Pour réduire les douleurs du dos et le lumbago il faut donc éliminer le stress, être à son poids de forme et avoir une musculature de soutien du dos qui est suffisante.

{ 4 commentaires… add one }
  • Jean 9 mai 2013, 8 08 29 05295

    On est foutu on mange trop mais qu’est ce que l’on fera quand on sera gros : on souffrira je pense et c’est ce qui m’arrive. Trop de bouffe, trop de vin et donc trop de poids pour arriver à un mal de dos chronique. Je suis donc d’accord car je souffrais mais moins quand j’étais plus « léger ». Mais que c’est difficile de maigrir !

  • Jay Malaudos 10 mai 2013, 11 11 17 05175

    @Jean :

    Le surpoids c’est un grand ennemi du dos car 1kg de poids en plus fait peser des contraintes bien plus importantes sur le dos dans différentes positions (assise et penchée par exemple). Perso, je « sens » 1kg de poids en plus ou en moins ! C’est dire si cela a de l’importance sur notre corps. Donc il est préférable maigrir si nécessaire, la difficulté principale étant lié à la douleur qui empêche de faire du sport (et heureusement que la douleur est là pour nous en empêcher). La solution c’est sans doute un peu d’activité physique comme la marche ou la natation en douceur, et une alimentation moins généreuse. A noter aussi que l’alcool c’est assez calorique donc quand on peut s’en passer il ne faut pas hésiter.

    Le comble aussi c’est que le stress est un ennemi du dos qui peut aussi faire gagner du poids, j’en sais quelque chose, la double punition en fait.

  • Jean 27 août 2013, 8 08 22 08228

    J’essaie de maigrir mais pas facile. C’est sur qu’il y a un lien entre mon mode de vie et mes douleurs au dos, entre le trop de bouffe et le manque de sport !

    Je suis pourtant en train de changer car je ne veux pas souffrir toute ma vie, et j’ai déjà réussi à manger plus raisonnablement et un peu plus sain. Comme je ne me pèse pas, je ne peux pas dire si j’ai maigri mais je me sens un tout petit peu mieux. En tout cas le surpoids n’est pas bon pour le dos, vous avez raison. Je crois qu’on le sait tous mais personne ne veut l’accepter. On se dit qu’en prenant des médicaments et avec un peu d’exercice ça ira mieux mais ça ne marche pas comme ça en tout cas pour moi …

  • Jay Malaudos 21 septembre 2013, 23 11 58 09589

    @Jean :

    Surpoids + Manque d’activité physique = Dos fragile. Il faut que tu te pèses pour savoir ou tu en es car comment peux tu savoir si tes efforts pour perdre du poids sont payants ?! Une fois les douleurs de dos chroniques installés, il faut vraiment changer de mode de vie pour s’en débarrasser ou tout du moins les soulager durablement.

Leave a Comment