≡ Menu

Marche à pied et lumbago

En début de lumbago, la phase aigu de la crise, on a parfois du mal à marcher. Quand un violent lumbago se déclare, on boite et tousser peut même nous faire souffrir, j’en sais quelque chose. Cette phase très douloureuse doit surtout être traitée avec du repos. Mais ensuite quand le lumbago est toujours la mais que la douleur a diminué, il est à nouveau possible de marcher, peut-être pas à sa vitesse habituelle bien entendu.

Les médecins recommandaient auparavant le repos absolu, mais à présent les choses changent et il recommande un peu d’activité physique. Il ne s’agit pas de faire du judo non plus, mais d’utiliser son corps en faisant bien attention tout de même, la douleur étant de toute façon présente pour rappeler qu’un lumbago c’est pas une petite douleur qui passe en 5 minutes.

Il faut adapter la durée de sa promenade quotidienne en fonction de son état, 10 minutes de marche c’est mieux que rien ! Mais une durée de 30 minutes par jour parait raisonnable si cela n’accentue pas les douleurs.

Marche à pied

La marche à pied sollicite les plus gros muscles du corps qui se trouvent dans les jambes et va donc permettre une bonne circulation sanguine, ce qui est important si on reste la plupart de la journée allongée pour éviter que le sang ne stagne dans le bas du corps. Mais la marche à pied sollicite en fait presque tous les muscles du corps, et aussi ceux des abdominaux et du dos qui sont importants pour protéger la colonne vertébrale.

Je marche régulièrement et en même temps je travaille ma posture pour ne pas avoir la tête trop en avant et les épaules tombant elles aussi vers avant. Car la posture est importante surtout lorsque l’on travaille sur un ordinateur assis toute la journée. Les muscles du cou et des épaules sont alors mis bien trop à contribution ce qui entraine contractures et douleurs. Donc en marchant on travaille le bas du dos et le haut si l’on y prête attention.

De plus la marche supporte peu de contre-indications médicales et on peut facilement adapter son rythme à ses possibilités. J’avoue que j’ai trouvé dans cette activité très douce un soutien de taille. Bien sur, il va sans dire qu’il faut porter des chaussures adaptés à ce type d’activité.

Pour conclure, la marche à pied est compatible avec la plupart des lumbagos et permet d’avoir une activité physique minimum.

 

{ 6 commentaires… add one }
  • Jean 9 mai 2013, 8 08 27 05275

    Bonjour,

    J’ai fais plusieurs lumbago et j’ai mal au dos régulièrement mais j’essaie toujours de me bouger un peu, pas trop quand même. Je marche donc souvent à mon rythme en faisant attention mais c’est vrai que ce peu d’activité physique est bon pour ma santé je pense, mais surtout pour mon moral.

    Car quand je pense à un ami qui a été opéré du dos et qui ne peut presque pas bouger ou comme un vieux de 90 ans, je me considère comme un privilégié.

    Jean

  • Jay Malaudos 10 mai 2013, 10 10 00 05005

    @Jean :

    Bouger c’est la vie ! Marcher c’est l’autonomie ! La marche est mon activité physique favorite car en plus d’être une activité physique c’est aussi un loisir si comme moi on a la chance de pouvoir se promener dans Paris. De plus on peut adapter son rythme à ses possibilités.

    Attention tout de même à choisir de bonnes chaussures qui maintiennent bien le pied et surtout qui possède un bon amorti car en cas de hernie discale par exemple c’est important.

  • Christian 11 mai 2013, 8 08 08 05085

    La marche est pour moi primordiale, elle permet de dérouiller toute la colonne vertébrale, mais en plus elle apporte une oxygénation, et peut même en apporter des idées et nous aider à être créatifs
    Considérant tous mes problèmes vertébraux, je ressens les douleurs quand je ne marche pas durant un ou deux jours.

  • Marie 12 mai 2013, 9 09 18 05185

    Bonjour Jay,

    Moi aussi, je marche régulièrement et je ne le regrette pas car cela m’entretient. De plus c’est aussi un plaisir que de marcher à la ville ou à la campagne et de regarder autour de soi. Je ne marche pas très vite mais je me sens mieux lorsque je viens de terminer une longue balade.

    Marie

  • Val 13 mai 2013, 10 10 04 05045

    Tu as raison, bouger c’est la vie. Donc tant qu’on est vivant il faut avoir de l’activité et la marche c’est vraiment bien. Marcher avec ses enfants en forêt le Dimanche quand il fait beau et faire un petit pique-nique sous un arbre, quel bonheur ! Mais je reconnais que je ne marche pas assez bien que mon médecin me l’ai recommandé pour mes problèmes de circulation sanguine.

  • Jay Malaudos 13 mai 2013, 12 12 03 05035

    La marche à pied reste et restera mon activité physique favorite surtout qu’habitant Paris, marcher ressemble à une belle balade touristique. Le lumbago m’a touché fort en Décembre et les douleurs m’empêchaient de marcher correctement et à une allure correcte à cause d’une grande douleur dans la fesse droite (causée par une hernie discale, mais je ne le savais pas à ce moment la). J’étais je l’avoue un peu déprimé parce que marcher c’est vraiment vivre pour moi, c’est le symbole de l’autonomie ! Puis la marche m’en devenu moins douloureuse et constitue une bonne activité de rééducation à présent.

Cancel reply

Leave a Comment

Next post:

Previous post: