≡ Menu

Surpoids et mal de dos

Le lumbago et le mal de dos en général peuvent être largement aggravés par le surpoids pour deux raisons d’ailleurs : la pression sur la structure et les mécanismes inflammatoires.

Cela parait évident mais la plupart d’entre nous ne sommes pas à notre poids de forme. Il suffit de pincer son ventre et d’attraper les amas graisseux pour s’en rendre compte. On sait que le surpoids c’est mauvais pour la santé, mais on a tendance à minimiser son impact. Car souvent on a environ 10% de poids en trop, ce qui d’ailleurs ne se voit pas vraiment sous nos vêtements. On n’est donc pas gros ! Mais par contre le surpoids surtout celui sur le ventre (donc cela concerne les hommes principalement) est très mauvais pour le dos car il modifie notre centre de gravité et fait exercer des forces encore plus importantes sur le bas de notre colonne, tout particulièrement sur les disques entre les vertèbres L3-L4-L5-S1.

Nous sommes souvent en position assise car nos emplois sont liés au secteur tertiaire et la position assise fait exercer sur nos disques une pression énorme. De plus la position assise et souvent mal assise entraine des contractures désagréables. Avoir en plus une petite bouée de 5 kilos sur le ventre va à coup sur se révéler assez destructeur pour notre dos. Je ne parle même pas de l’arthrose possible et des douleurs dans les genoux qui sont les autres victimes du surpoids.

Surpoids et mal de dos

Pour ma part, je pense qu’à l’heure où j’écris ces lignes, j’ai un excédent de poids de 5 kilos qu’il me faut perdre rapidement pour soulager mon dos à long terme.

Le second facteur aggravant et peu connu, c’est que l’alimentation et la suralimentation qui va généralement de pair avec le surpoids entraine des mécanismes inflammatoires dans le corps humain. Hors quand on a mal au dos, de par les contractures ou les hernies, on généré déjà de l’inflammation. C’est d’ailleurs pour cela que le jeune peut être une solution si il est fait dans des conditions correctes et sur courte durée pour récupérer plus vite.

Il faut accepter quand on a des problèmes de dos notre part de responsabilité via la gestion de notre alimentation et de notre poids. Sans prendre conscience que le surpoids est un phénomène aggravant, le reste (médicaments, kiné, mode de vie) n’est pas suffisant pour amener une guérison complète.

{ 4 commentaires… add one }
  • Maria 24 décembre 2012, 12 12 31 123112

    Vous avez raison, depuis que j’ai grossi de 15 kilos j’ai des douleurs dans le dos que je n’avais pas auparavant et je suis bien entendu plus fatigué et irritable. Pour l’instant je ne me suis jamais coincé le dos mais c’est vrai qu’après quelques efforts je « sens » mon dos. Je vais essayer de maigrir car mon dos me gêne.

    Mon mari qui a un travail manuel très physique a eu un lumbago très violent il y a un an et demi qui l’a immobilisé plus d’un mois. Donc je suis sensibilisé depuis à ce type de souci de santé

  • Jay Malaudos 13 avril 2013, 7 07 33 04334

    @Maria :

    Le surpoids est bien évidement un facteur aggravant énorme dans le mal de dos en général et dans le lumbago en particulier. De plus au travail nous sommes soit en position assise, soit debout (souvent statique) toute la journée et le poids va amplifier les problèmes de ces deux positions. Le premier service que l’on peut rendre à son dos est donc de conserver un poids idéal pour ne pas le surcharger en permanence.

    Un lumbago c’est non seulement violent mais ça peut durer surtout si une hernie discale est présente …

  • Val 6 mai 2013, 6 06 56 05565

    Je comprends bien en lisant l’article ce que je dois admettre, idem pour mon mari, nous sommes trop gros. Mais autour de nous, les gens aussi sont en surpoids et sont de gros mangeurs. Avec les années, on a pris des kilos sans vraiment nous en apercevoir alors que nos grands enfants sont très minces à part ma fille.

    Concernant mon mal de dos latent et mes lumbago à répétitions, c’est sur que si j’avais 20 kilos de moins je pourrais surement espérer moins de douleurs …

    Il faut changer nos habitudes alimentaires mais quand on à plus de 50 ans, perdre du poids n’est pas évident !

  • Jay Malaudos 7 mai 2013, 6 06 44 05445

    @Val :

    Bien des personnes ne sont pas prêtes à admettre leur surpoids et ils vont voir le médecin en cherchant une solution au problème; mais si on a 20 kilos de trop aucune solution n’existe à part commencer à perdre du poids ! La prise de poids en plus, c’est traitre, 20 kilos c’est rien juste 1 kilo par an soit 80 grammes par mois mais une fois gagné les kilos sont durs à perdre et s’installe au mauvais endroit. C’est encore pire chez les hommes car le poids est plutôt sur le ventre ce qui entraine une pression accrue sur les disques du bas du dos alors que les femmes prennent un peu sur les jambes et les fesses aussi.

    Faire face à la réalité, admettre ses faiblesses et ses erreurs c’est le commencement de la guérison. Un lumbago à répétition c’est un signal d’alarme du corps.

    50 ans ce n’est pas trop tard, courage.

Cancel reply

Leave a Comment